Le fermeture de Crocs, fait le bonheur des entreprises de la grande région de Québec

Un récent billet (15 avril) parlait de la fermeture du site de production des chaussures Crocs à Québec.

Voilà qu’on apprend que sur les 700 personnes qui ont perdu récemment leur emploi, près de 500 auraient déjà retrouvées “chaussures à leurs pieds” en se faisant courtiser par plusieurs entreprises de la grande région de Québec qui sont en demande cruelle de main-d’oeuvre. A l’heure actuelle, 54 compagnies se sont déjà manifestées et proposent près de 400 postes à pouvoir au plus vite.

On apprend même que des entreprises de la région du Bas-Saint-Laurent viennent chercher des compétences et de volontaires pour travailler dans leur région.

Cette conjoncture sera sans doute bénéfique pour les ex-employés de Crocs qui auront, pour plusieurs, l’occasion de bonifier leur situation (évolution de carrière, augmentation du salaire,…).