Implanter une entreprise au Canada (1) : quelles démarches entreprendre ?

Implanter une entreprise au Canada (1) : quelles démarches entreprendre ?

Beaucoup de ressortissants français envisagent de partir vers de nouveaux horizons et le Canada reste parmi les premiers pays dont rêvent ces globe trotters.

Comme l’immigration, c’est aussi parfois une volonté de créer sa propre entreprise, voici quelques informations précieuses consignées dans un dossier ‘Comment s’implanter au Canada’ livrées par l’Agence française pour la création d’entreprises (APCE) pour les entrepreneurs afin de bien préparer son projet de création au canada. Certaines informations datent un peu (les taxes fédérales par exemple ne sont plus à 7 % mais sont tombées à 5% – bonne nouvelle !) mais les données sont globalement encore à jour et seront très utiles pour connaitre les dispositifs d’aides financières, les règles qui régissent les différents types de forme juridique de société ou les organismes contacts pertinents.

D’autres informations utiles sont disponibles chez son équivalent proposé par le ministère de l’industrie du Canada “Faire des affaires avec le Canada“. La double vision des choses ne peut être que complémentaire.

Nota : Toutes ces données sont aussi valables pour une entreprise qui intègrerait dans sa stratégie à l’exportation une présence au Canada (que ce soit sous forme de partenariat, de bureau de représentation ou de filiale).

Après 8 ans passés dans la Belle Province et 3 compagnies créées plus tard, je peux témoigner de la facilité de mener les démarches administratives (à titre d’exemple, il est possible par internet d’obtenir l’incorporation d’une entreprise – y compris une société par actions, équivalent d’une SA – en moins de 24 heures ouvrées. Et qui plus est, sans obligation d’apport en capital. Eh oui, le rêve pour un français !

En cas de questions particulières (un retour d’expérience pratique de terrain est toujours profitable), vous pouvez toujours me transmettre vos demandes sur le blog. Je serai heureux de vous répondre ou de vous orienter vers les bonnes sources d’information.

Nous aborderons prochainement dans le second volet de ce billet les aides financières disponibles pour les entreprises françaises désirant s’implanter au Canada.