Implanter une entreprise au Canada (4) : un tremplin pour le marché nord-américain

Le choix d’une implantation internationale doit être guidé par des critères de choix précis. En ce qui concerne le drapeau-canadien1Canada, l’un des éléments fondamentaux à prendre en compte est l’opportunité que cette approche vous donne de vous positionner puis d’ouvrir le grand marché nord-américain.

Alors pourquoi le Canada (et particulièrement le Québec) est-il un tremplin pour les entreprises françaises qui visent le marché nord-américain ?

• La culture d’affaires au Canada est un bon compromis entre les cultures nord-américaine et européenne et s’appréhende plus facilement
• Vous y trouverez du personnel bilingue pour favoriser vos échange et la comunication
• Le potentiel de ventes est moins élevé qu’aux Etats-Unis mais votre produit y trouvera plus rapidement sa place
• Montréal et Québec sont en haut du classement des meilleures destinations pour faire des affaires en amérique du Nord
• Pour son ouverture sur un marché de 450 millions de consommateurs grâce  à l’accord de Libre-échange Nord-Américain (ALENA) entre le Canada-Mexique-USA
• Un marché pour apprendre et se positionner avant d’aborder le marché plus difficile des Etats-Unis (le Canada y réalise plus de 8o% de ses exportations)

Au delà de ses éléments, il est aussi intéressant de regarder plus en détail comment se compare le Canada par rapport à d’autres pays en terme de productivité, de financement de la R&D, de coûts de main d’oeuvre ou bien de logistique de transports.  En consultant l’étude « Choix concurrentiels 2008 » réalisée par KPMG, vous aurez des éléments comparatifs chiffrés qui pourront vous conforter dans votre choix. La Canada occupe en effet une place priviligiée dans plusieurs des catégories analysées.

Ce 4ième billet clot la série « Implanter une entreprise au Canada ». Si vous avez des questions supplémentaires, des thèmes particuliers à traiter ou tout simplement des hésitations à lever avant de vous décider, laissez-moi un commentaire ou contactez-moi directement par courriel : fbelime@akova.ca