Tendance web 2.0 et usage des technologies

Tendance web 2.0 et usage des technologies

Selon l’organisme de veille français Bulletins Electroniques de l’ADIT, l’offre sur internet n’a jamais été autant dynamique en Allemagne où les dépenses pour le téléchargement de fichiers (musique, jeux-videos, film, livres audio ou de logiciels) ont atteint en 2008 plus de 220 millions d’euros soit 27% de plus qu’en 2007 (et la quantité des téléchargements atteindra les 49 millions à la fin de l’année en cours). Publiés le 7 decembre 2008, ces résultats proviennent d’une étude menée par l’Institut d’analyse de marche (GfK) pour le syndicat professionnel allemand des technologies de l’information et de la communication (BITKOM) qui prédit aussi que « le téléchargement légal sur internet continuera à croitre en 2009 malgre la faiblesse de la conjoncture actuelle ». Avec 64% de la part totale des téléchargements, les hommes sont en majoritaires et la part des usagers de plus de 40 ans augmente (29% des téléchargements).

Dans le même temps, le journal Le Soleil de Québec publiait hier une autre statistique en provenance des Etats-Unis qui indique que  plus d’un adulte sur deux (53%) joue aux jeux vidéos et 20% y joue tous les jours alors qu’il y a également 23 % des plus de 65 ans qui avouent s’être « pris aux jeux ». Si on compare ce chiffre au 97% d’adolescents qui disent être adeptes des jeux, il peut paraitre faible mais en réalité, il me semble qu’il dépasse largement ce que l’on aurait pu intuiter et confirme là une véritable tendance.

Et à bien regarder les deux statistiques, on s’aperçoit que le web « ludique ou de loisir » fait définitivement une percée très forte chez les 40 ans et plus. Cette tendance lourde devra être prise en compte dans les modèles d’affaires et la segmentation des marchés des entreprises qui développent des offres dans ces domaines

Exprimez vous!

*