Innovation et nouveaux produits : les principales causes d’échecs

Innovation et nouveaux produits : les principales causes d’échecs

Un vieux dicton nous rappelle que “L’histoire ne retient que les vainqueurs” et celui-ci s’applique parfaitement bien aux développement de nouveaux produits. Quel est le nombre d’échecs dans le lancement de nouveaux produits pour un vrai succès commercial ? Nul ne le sait et la statistique serait bien difficile à établir : quelle entreprise avoue avoir essuyé un échec en lançant un produit qu’elle pensait révolutionnaire ?  Soyons honnête, nous avons pourtant tous vécu la mésaventure au moins une fois !

Ce qui est important n’est pas l’échec en soi (un grand succès est toujours la résultante d’une série d’échecs) mais d’en connaitre la ou les causes pour éviter de les reproduire. Voici une liste des principales causes d’échecs dans la création de nouveaux produits selon Robert Cooper du Produit Development Institute (Données 2001) :

  1. étude de marché inadéquate : 48 %
  2. défaillance du produit : 32 %
  3. efforts de marketing insuffisants : 27 %
  4. coûts de production trop élevés : 21 %
  5. Comportement des concurrents : 17 %  (ndlr : eh oui, parfois ils réagissent)
  6. problèmes de production : 13%
  7. mauvaise planification du lancement : 7 %

Une liste à regarder de près car beaucoup d’entreprises cumulent dans leur stratégie Produit plusieurs de ces lacunes. Autant dire que c’est alors rédhibitoire si l’on aspire à développer la Lexus de demain ou tout simplement le logiciel qui connaitra un succès planétaire. Et pour s’informer plus en détails, je recommande la lecture d’une série d’ articles téléchargeables sur le site de Robert Cooper.