L’art de maitriser le temps…ou 7 minutes pour convaincre

L’art de maitriser le temps…ou 7 minutes pour convaincre

Le vieil adage qui dit que « le temps, c’est de l’argent » s’applique de plus en plus à la société moderne et les nouvelles technologies nous amènent à être submergés par l’information tout en y ayant accès en tout temps et en tout lieu. Le sablier du temps est donc plus que jamais dans nos vies et il est impératif de faire des choix pour conserver, au travers de cette course au temps, un soupçon d’efficacité.

Comme le dit Lionel Bellenger, auteur du livre à succès « 7 minutes pour convaincre » : À moins de vous appeler Fidel Castro, on vous laissera rarement prendre la parole très longtemps. De nos jours, il faut être bref et percutant. Pas de temps à perdre ! Seul problème : faire court sans sacrifier le message, ce n’est pas donné à tout le monde.Découvrez dans 7 minutes pour convaincre comment vendre vos idées et vos projets en deux temps, trois mouvements. Visez l’accroche qui frappe l’imaginaire, l’idée clairement articulée, le message qui va à l’essentiel. Apprenez surtout à vous préparer efficacement pour asseoir votre crédibilité et emporter l’adhésion tant convoitée. L’objectif ultime : s’exprimer en peu de mots quand le temps est compté« .

Je partage ce point de vue tant le temps est devenu, de nos jours, le nerf de la guerre. Avec l’émergence des « speed meeting », pour convaincre des recruteurs (voir l’article « 7 minutes pour se tisser un réseau de recruteurs« ), sans parler des Speed-dating (pour des rendez-vous amoureux à la sauvette) afin de ne pas sortir d’un cadre d’affaires, tout est compté et de votre capacité à convaincre vite dépendra le succès que vous obtiendrez. L’elevator pitch de 2 minutes est par exemple devenu une forme de standard de l’industrie du capital de risque et nos jeunes entrepreneurs doivent savoir passer maître dans l’art de faire une présentation qui marque les esprits en quelques phrases (Voir mon billet du 10 décembre dernier sur le sujet).

Alors, si en affaires le temps restera inévitablement associé à une notion d’argent et qu’il est difficile d’aller à contre-courant de l’évolution de la société,  il est aussi important pour atteindre un objectif précis de ne pas sacrifier l’efficacité au temps. Tout est histoire de dosage et d’équilibre. Par contre, je crois qu’il inquiétant de voir la course au temps s’infiltrer dans la vie sociale avec toutes les conséquences néfastes (individualisme, isolement,  fractures sociales, éclatement de la cellule familiale,…) et les dérives sociétales et communautaires qui deviennent la marque de notre époque. Et j’ai la conviction profonde qu’il faut continuer à prendre le temps de lutter avec acharnement pour contrer cette tendance…

Vous avez pris 2 minutes pour lire ce billet, mon message vous a t-il convaincu ?

Exprimez vous!

*