Les investissements en capital de risque au Québec ont dévissé en 2008 !

Comme il est des communiqués qui ne laissent place à aucun commentaire, je livre ici in-extenso le début du communiqué publié aujourd’hui par Réseau Capital et qui décline  les statistiques des résultats de l’activité de l’industrie du capital de risque au Québec pour l’année 2008.
« Les niveaux d’activité du capital-risque (C-R) ont diminué sur une base internationale en 2008. Le Québec n’y échappe pas et a vu son activité transactionnelle ralentir de 46 %, 349 millions de dollars ayant été investis au total en comparaison de 642 millions en 2007. Le nombre de compagnies québécoises financées par du C-R a totalisé 141, en baisse de 26 %. Ces résultats sont parmi les plus bas depuis le milieu des années 90.
Les tendances québécoises sont similaires à celles du marché canadien où les investissements ont baissés de 36% par rapport à 2007. L’investissement a aussi considérablement baissé en Ontario avec une réduction de 40% de son activité. Le Québec a représenté 26 % de tous les investissements au Canada en 2008 comparativement à 31 % en 2007. L’activité québécoise a néanmoins continué de représenter la plus large part des entreprises financées par du C-R, soit 38 % des compagnies financées à l’échelle du pays
« .

Si l’envie vous prend ou si vous avez le courage d’en savoir plus, lire la suite…moi, cela m’a laissé sans voix. Il reste aux entrepreneurs en recherche de financement à conserver la foi et à bien garder à l’esprit que beaucoup de compagnies à succès n’ont jamais eu recours à du financement en capital de risque…