Lancement d'un nouveau concours de création d'entreprises technologiques "Devtech 50"

Le lancement de Devtech 50, la plus importante compétition de création et d’expansion d’entreprises technologiques au Québec, voire au Canada, a été officialisé aujourd’hui en conférence de presse par l’agence de développement économique régionale, PÔLE Québec Chaudière-Appalaches (PÔLE). Dans la lignée des concours entrepreneuriaux d’envergure que sont le MIT 100 K du Massachusetts Institute of Technologies) ainsi que le LaunchPad 50K de Waterloo en Ontario, cette initiative s’inscrit au sein de la stratégie Devtech qui vise entre autre, à stimuler la fibre entrepreneuriale dans le créneau des technologies et est chapeautée par le programme ACCORD Capitale-Nationale.

Parmi toutes les candidatures reçues, 10 finalistes seront retenus parmi lesquels 3 gagnants se partageront plus de 50 000$ en argent et services lors de la finale qui se tiendra le 12 novembre 2009 à Québec. Chaque finaliste bénéficiera aussi de 4 demi-journées de formations spécialisées en stratégie d’affaires, en commercialisation ou en gestion et animation d’équipe de direction ainsi que du support d’un mentor qui sera attribué grâce au concours de la Corporation Sage de la Fondation de l’Entrepreneurship du Québec. Les entreprises participantes doivent être des compagnies du domaine des hautes technologies (que ce soit en technologies de l’information, en optique-photonique, en technologies vertes ou encore en biotechnologies) et devront déjà avoir réalisé au moins une vente et avoir eu un chiffre d’affaires de moins de 250 000$ lors de leur dernier exercice financier.

Les entreprises souhaitant s’inscrire peuvent le faire en ligne : cliquer ici 

Mon récent billet du 22 mars faisant état de la situation délicate de l’entrepreneurship au Québec, je crois que des initiatives comme Devtech50, visant à susciter la création d’entreprises technologiques et surtout à donner des moyens d’accélérer le démarrage et la croissance de ces nouvelles entreprises, devraient conduire à créer les futurs succès qui feront référence et agiront à titre d’incitatif pour les futurs entrepreneurs. Et à voir les résultats générés dans la région de Boston par le concours MIT100K, il s’agit maintenant de croire dans les capacités de la communauté d’affaires de Québec pour créer cette dynamique du succès.