Levée de fonds : 10 questions que tout entrepreneur devrait se poser avant de se lancer !

Trouver du financement pour lancer une start-up n’est pas un fin en soi. Il s’agit avant tout de savoir quel est le meilleur moment pour le faire et quel montant sera nécessaire pour s’assurer de passer le cap difficile du démarrage et accéder à la phase de croissance. J’ai sur ce sujet trouvé un billet instructif (en anglais) de Raymond Luk, Directeur général du fonds d’investissement montréalais Flow Ventures qui recense une série de 10 questions à se poser avant de partir en campagne de levée de fonds : « 10 tough questions to ask yourself before raising money »

Et je copie in-extenso ici la dernière de ces 10 questions tant elle est, à mon sens, fondamentale :

« Are you ready to give up a modest payout to yourself to go for a bigger, riskier payout for your investors? A lot of people don’t understand that a “lifestyle business” that generates $1 million in profit per year is not interesting to many investors. But it’s very interesting to most entrepreneurs. Understand why investors and entrepreneurs have different motivations before you take on any investors« .

Il est en effet très important de commencer son parcours d’entrepreneur en déterminant la vision et la mission de son entreprise puis en conséquence de se fixer des objectifs clairs et réalistes puis d’avoir une totale confiance dans sa capacité et sa volonté de les atteindre ou idéalement de les dépasser. Il sera alors temps de se poser la question de savoir si la stratégie de levée de fonds est la meilleure. Je connais bien des entreprises qui ont levé du financement et qui ont diversement réussi et l’inverse est tout aussi vrai. Il n’y a donc pas de règle et l’entrepreneur est au final toujours le mieux placé pour prendre la décision qui correspond à son modèle d’entreprise.