France : les mauvais résultats 2008 de la Caisse des Dépôts et consignation

Maigre consolation pour les québécois qui ont vu s’évaporer en 2008 une grande partie de leur bas de laine dans les pertes abyssales de la Caisse des dépôts (plus de 38 milliards $ soit 25% de ses actifs), voici que son homologue française, dont elle est un peu la création, annonce à son tour une perte de 1,5 milliards d’euros (qui ne la met cependant pas en péril puisqu’elle jouit de fonds propres de 18 milliards) soit la première de toute sa longue histoire et sa création en 1816 sous Louis XVIII comme réponse à la crise financière laissée par Napoléon !

Certes les proportions sont moindre qu’au Québec (la caisse y a perdu prèes de 40 milliards de dollars envolés en partie dans les subprimes) mais décidément, l’année 2008 aura fait écoper bien du monde des 2 côtés de l’Atlantique…Plus de détail dans un article du journal économique Les Échos.