Création de start-ups innovantes aux Etats-Unis : L'impact de l'accompagnement par des mentors

Les Etats-Unis sont, dans l’inconscient collectif des créateurs d’entreprises, comme une sorte d’eldorado dont tout le monde rêve. Et cela est encore plus vrai lorsqu’on se situe dans le secteur des technologies innovantes. A ce titre, j’ai lu un article intitulé « L’accompagnement des start-ups grâce aux programmes de mentorat universitaires » qui est instructif et qui met l’accent sur l’importance de l’accompagnement à une époque où le démarrage est de plus en plus difficile. En voici l’introduction :

« La création d’entreprises innovantes est un exercice de plus en plus complexe. Bien souvent, elle est réservée à des professionnels confirmés qui doivent disposer d’une gamme de compétences de plus en plus large. Il faut en effet maîtriser tous les aspects de la création, savoir s’entourer d’experts et développer une capacité à lever des fonds. Cette situation conduit la plupart des programmes d’aide à ne proposer des services d’accompagnement que sur certains aspects de la création.

La phase la plus complexe concerne la consolidation et la maturation du projet pour accélérer de façon cohérente et attractive sa promotion auprès des financeurs privés (sociétés de capital-risque, « anges »). Cette phase de transition est désormais de plus en plus accompagnée, entre autres, grâce aux services de mentors. Ces services correspondent à une offre marchande de sociétés privées. Mais, plus récemment, les universités américaines se sont installées sur ce créneau en proposant gratuitement à leurs étudiants, personnels, alumnis, etc. des services de ce type« .

Pour prendre connaissance de la suite : www.bulletins-electroniques.com/actualites/58874.htm