Des nouvelles mesures pour attirer les travailleurs qualifiés au Québec

Des nouvelles mesures pour attirer les travailleurs qualifiés au Québec

Source : MICC - Juin 2009

Source : MICC - Juin 2009

La Ministre de l’immigration Madame Yolande James, accompagnée du maire de Québec Régis Labeaume,  a annoncé hier par communiqué de presse que le Gouvernement du Québec va faciliter l’établissement au Québec des étudiants étrangers et des travailleurs temporaires spécialisés. Trois changements importants sont mis en place pour permettre au Québec d’être plus compétitif dans la course pour l’attraction de la main-d’oeuvre qualifiée.

1) Etudiants étrangers : pour retenir les étudiants étrangers, le Ministère va émettre un Certificat de sélection du Québec aux étudiants étrangers qui auront obtenu un diplôme d’études secondaires en formation professionnelle, d’études collégiales en formation technique ou un diplôme universitaire délivré par un établissement d’enseignement du Québec reconnu par le ministère de l’Education, du Loisir et du Sport.

2) Travailleurs temporaires spécialisés : le Québec accueille des travailleurs temporaires qui comblent des besoins de main-d’oeuvre spécialisée, notamment dans les domaines des technologies de l’information, de la recherche scientifique et des métiers spécialisés. Afin de faciliter l’établissement permanent de ces travailleurs, un Certificat de sélection du Québec sera délivré à tous ceux qui sont en emploi au Québec et qui en font la demande.

3) Travailleurs qui correspondent  aux emplois en pénurie: le Gouvernement va accélérer la sélection et l’établissement permanent au Québec des travailleurs dont le profil correspond à un emploi en demande, et ce, dans tous les niveaux de formation. C’est le cas, par exemple, des soudeurs et des maçons-briqueteurs en formation professionnelle, des techniciens de laboratoire au collégial et des infirmières et des ingénieurs aéronautiques en formation universitaire. Les demandes des candidats à l’immigration oeuvrant dans ces secteurs qui offrent les meilleures perspectives d’emploi seront dorénavant traitées en priorité. Auparavant, ces demandes étaient analysées en fonction de la date de réception des documents.