Faciliter l'immigration au Québec : un commissaire pour gérer les plaintes contre les Ordres professionnels

Un projet de loi pour créer un poste de commissaire, chargé de recevoir et d’examiner les plaintes de personnes contre un ordre professionnel concernant les mécanismes de reconnaissance des compétences professionnelles mis en place au sein des ordres professionnels, a été déposé. Le commissaire prendra en charge les plaintes qui peuvent être formulées à l’égard du processus d’admission aux ordres professionnels et exercera également des pouvoirs qui lui permettront d’enquêter, d’analyser et de faire rapport de ses constats et de ses recommandations auprès du gouvernement du Québec.

La création de ce nouveau poste doit permettre de compléter les actions entreprises par le gouvernement depuis 2003 pour améliorer la reconnaissance des compétences acquises à l’étranger. Il a également pour objectif d’atténuer les difficultés que rencontrent encore les immigrants dans leurs démarches de reconnaissance de leurs diplômes (Voir le communiqué).

C’est une question d’équité, de transparence et de confiance en notre système. Nous voulons que ces personnes puissent bénéficier des mêmes chances. Nous voulons que le Québec profite de ces talents qui nous ouvrent les portes sur le monde. C’est une valeur ajoutée pour nos entreprises», a précisé la ministre de l’immigration et des communautés culturelles Yolande James.