Heureux au travail ?

La pression au travail est de plus en plus forte et les cas de surmenage (ou Burn out) professionnel augmentent régulièrement et dans tous les secteurs professionnels. Que peut-on faire pour y remédier ? Il est simple de répondre que s’épanouir et être heureux au travail est l’une des clés pour y parvenir mais la mise en pratique est une tout autre histoire.

Selon Marcus Buckingham, conférencier reconnu et auteur au New York Times (qui prône, entre autres, de travailler sur ses forces plutôt que sur ses faiblesses pour donner sa pleine capacité dans la vie et au travail), le bien être professionnel s’exprime aussi en 12 questions auxquelles tout professionnel est censé répondre par « oui » pour se considérer comme heureux et impliqué dans son travail :

1. Suis-je au courant de ce qu’on attend de moi dans mon activité ?
2. Pour que mon travail puisse se faire correctement, ai-je le matériel nécessaire ?
3. Chaque jour, ai-je la possibilité d’exercer mes compétences ?
4. Ai-je reçu des signes de reconnaissance la semaine écoulée pour mon activité ?
5. Sur mon lieu de travail, ai-je une personne qui soutient mes progrès ?
6. Mes supérieurs ou collaborateurs s’intéressent-ils à moi en tant qu’individu ?
7. Mon opinion, a-t-elle de l’importance ?
8. Est-ce que la vision de mon entreprise donne du sens à ce que je fais ?
9. Mes collègues sont-ils motivés pour faire « du bon travail » ?
10. Ai-je un ami véritable sur mon lieu de travail ?
11. Quelqu’un a-t-il parlé de mes progrès les 6 derniers mois ?
12. L’année écoulée m’a-t-elle permis d’apprendre, de progresser ?

Se prononcer pour ou contre cette théorie serait prétentieux et je n’ai pas d’avis tranché. Par contre, il faut reconnaitre que lorsque ces 12 conditions sont réunies, la vie au travail doit être pas mal facilitée. Il est donc sûrement utile de se poser ces 12 questions de temps en temps, sous forme d’un bilan, pour faire le point sur votre cadre professionnel. L’évolution de vos réponses positives pourra être un bon signe de l’amélioration ou de la détoriation de vos conditions de travail et peut-être un excellent signal pour anticiper une dérive et un risque potentiel de burn-out ou de lassitude professionnelle.

Commentaires

  1. Merci pour cette liste de questions.

    Au plaisir de vous lire à nouveau.

  2. Bonjour Armelle, bonjour à tous les lecteurs,
    Ces questions sont évidentes mais fondamentales. En tant que manager, elles m’interpellent dans le sens « suis-je à même de faire en sorte que mes collaborateurs puissent y répondre positivement? »
    En tant qu’individu, elles me confortent dans ma démarche actuelle (travailler pour une société dont le coeur de métier correspondent à mes compétences et aspirations professionnelles)
    Pour info, Emmanuel Bruas sur VIADEO.FR
    Bonne soirée

    ,

  3. Lebordais Frédéric a écrit:

    Des questions très pertinentes, je fais suivre !!!

    Merci

  4. el hadi a écrit:

    bonjour,

    j’ai beaucoup apprecié je suis conforter de pouvoir lire attentivement les questions

    je suis heureux du fait juste de lire les question en ma qualité de cadre Rh c’est meiux car mes réponses aux questionnaire demeurent moins proche de la rélité du bien etre.

    merci beacoup

Exprimez vous!

*