Quand la VETIQ réunit tous les acteurs du monde des TI

Pourquoi le tout Québec des technologies de l’information s’était donné rendez-vous au Cercle de la Garnison hier soir ? Quelle mouche avait donc piqué les 200 entrepreneurs, dirigeants d’entreprises ou représentants d’organismes institutionnels qui ont profité des belles heures de fin d’après-midi pour échanger autour d’un verre ?

Un peu la présence du Maire Labeaume qui avait fait le choix, en tant qu’ancien entrepreneur, de soutenir la VETIQ, sûrement la dégustation de vin espagnol qui a ravi les convives, beaucoup la volonté de se réunir autour d’une association qui se bat depuis 5 ans pour être le représentant des intérêts du secteur des technologies de l’information dans la région de Québec.

Et si plus de 110 entreprises, représentant plus de 3 000 emplois (selon les propos de Martin Johnson, président de la VETIQ) ont aujourd’hui choisi d’adhérer à l’association, c’est certainement en raison de sa représentativité et des efforts déployés depuis plusieurs années pour répondre aux attentes des entrepreneurs et donner de la valeur à leur membership. C ‘est le maire Labeaume qui a le mieux traduit la mission de la VETIQ dans ses propres mots : “réunissez-vous pour définir vos besoins et venez me voir ensemble pour regarder comment on peut vous aider”.

Nous viendrons monsieur Labeaume et j’emprunterais, pour renchérir et conclure d’un même élan, à la devise nationale de la Belgique  : “L’union fait la force” …et ce sera une des voies à suivre dans les prochaines années pour mettre Québec sur la carte mondiale de la planète TI.