Portrait des immigrants de la ville de Québec

Portrait des immigrants de la ville de Québec

Le service de développement économique du Commissariat aux Relations Internationales de la ville de Québec vient de réaliser le portrait de la population immigrante  de la ville de Québec avec les résultats du recensement 2006 de Statistiques Canada. En comparaison avec les autres grandes villes, Québec accueille peu d’immigrants et n’est pas encore un grand pôle de destination de l’immigration. Mais les chiffres sont positifs et encourageants : en 5 ans, Québec est passé du 17eme au 12 rang des Régions métropolitaines dans l’accueil de l’immigration globale.

Voici les points essentiels à retenir :

La ville accueille de plus en plus d’immigrants : en 2006 cette population représentait 22 160 personnes (soit 4.5 % de la population totale) avec une augmentation de 30 %.  La grosse majorité de cette population a acquis la citoyenneté canadienne. Les arrondissements de Sainte Foy-Sillery, de la Cité et de  Limoilou regroupent plus de 60% des immigrants.

Le taux de rétention est de 85 %, supérieur à la moyenne canadienne. La majorité détient un diplôme post secondaire et est plus scolarisée que la moyenne de la population totale du Québec. La structure d’emploi des immigrants est très semblable à celle de la population en général.

Les immigrants proviennent en majorité d’Europe (43 %) et des Amériques (21%). Les immigrants francais sont surreprésentés car ils constituent 43 % des immigrants originaires d’Europe. Enfin 48 % sont des jeunes entre 25-44 ans.

Par contre, il y a une face moins positive dans ce portrait. Les immigrants présentent un revenu médian inférieur de 22 % à celui de la population totale : le revenu moyen en 2006 se situait à 20 848$  alors que celui de l’ensemble de la population était de 26 178$. Le taux de chômage est supérieur à l’ensemble de la population. Il s’élevait autour de 10 % comparativement à 5 % pour l’ensemble de la ville bien que cet écart soit plus faible à Québec qu’à Montréal et Gatineau.

On retrouve dans le rapport le portrait détaillé des immigrants dans chaque arrondissement de Québec : le nombre, leurs revenus, leur origine et leur répartition dans les différents quartiers. La ville a par aileurs fait un gros effort pour faciliter l’arrivée des immigrants en lançant le portail www.1888mevoila qui recense des outils très utiles pour accpmpagner l’installation des nouveaux arrivants (ex : Guide pratique sur l’immigration à Québec ).