Capital de risque au Canada : Ralentissement généralisé en 2009

Capital de risque au Canada : Ralentissement généralisé en 2009

Le Québec a récolté la plus grande part des investissements réalisés au Canada au cours de derniers mois mais dans un contexte de ralentissement généralisé, cette nouvelle n’est pas
porteuse d’espoir.

En effet, au cours du troisième trimestre (T3) de l’année 2009, l’investissement canadien en capital de risque a diminué de 51 % par rapport au même trimestre l’an passé, poursuivant le vaste ralentissement connu depuis le début de 2008 à l’échelle des marchés nord‑américains et mondiaux. Au total, c’est un montant de 191 M$ qui a été investi au pays (dans 97 entreprises), le niveau le plus bas obtenu au cours d’un trimestre depuis près de quatorze ans.

Cette diminution des activités en capital de risque a été ressentie dans l’ensemble des provinces canadiennes actives dans l’industrie et provoque des difficultés accrues dans le démarrage d’entreprises qui se trouvent à retarder leurs projets ou à trouver des alternatives pour développer leur modèle d’affaires sur de nouvelles bases.

Pour en savoir plus, lire la publication du MDEIE (Ministère du dévelopement économique, de l’innovation et de l’exportation du Québec) : bulletin de l’industrie du Capital de risque

Exprimez vous!

*