La maxime du mois de Décembre (pour clore une drôle d'année 2009)

Récession économique, crise financière, incertitudes géopolitiques, fluctuation des devises, crise du capital de risque et autres soubresauts : L’année 2009 a été riche en rebondissements et a apporté son lot de difficultés en tout genre pour les entreprises, qu’elles soient matures ou en démarrage.
La maxime de Décembre se veut donc un reflet de ces 12 mois si particuliers (les pires depuis 1929, c’est dire) et plus que jamais les mots « Gestion de risques » et « Gestion de crise » sont revenus de manière récurrente dans la bouche des entrepreneurs et des gestionnaires.

La maxime de décembre revisite donc naturellement ce thème :

« La gestion du risque en entreprise, c’est l’art de d’anticiper un Tsunami sous lequel l’entreprise risque de se noyer pour la transformer en une belle vague sur laquelle elle pourra surfer »

Les habitués de « la maxime du mois » se diront que je n’ai cette fois-ci oublié de mentionner l’auteur de cette maxime. Normal, celle-ci est de mon cru !
Mon expérience de la gestion et de l’accompagnement d’entreprises en démarrage ou en croissance et plusieurs années passées à travailler dans le secteur de la Sécurité m’ont conduit à être souvent confronté à la Gestion du risque et parfois aussi à la Gestion de crise. Cet apprentissage de terrain m’a fait comprendre une chose essentielle : le gestion du Risque ou de la Crise en entreprise, c’est avant tout savoir s’appuyer sur une bonne anticipation et une excellente préparation…pour transformer un Risque potentiel en une éventuelle Opportunité !

Comme Noël et la période des festivités approchent, gardons malgré tout un optimisme contagieux, l’année 2010 ne pourra qu’être meilleure : Joyeux Noël et joyeuses fêtes avec un peu d’avance !

Exprimez vous!

*