Travailleurs qualifiés immigrant au Québec : les critères de sélection

Travailleurs qualifiés immigrant au Québec : les critères de sélection

L’immigration est une compétence partagée entre le gouvernement fédéral et provincial. C’est l’accord Canada-Québec de 1991 qui encadre ce partage de responsabilités.

  • La responsabilité du gouvernement fédéral consiste à : établir le nombre d’immigrants annuel pour l’ensemble du Canada; définir et appliquer les critères d’entrée et de séjour; définir les normes de traitement et les catégories d’immigration; admettre les immigrants sur le territoire du Canada.
  • La responsabilité du gouvernement provincial couvre trois aspects : déterminer le nombre d’immigrants au Québec; sélectionner les candidats et définir les critères de sélection; accueillir et intégrer les personnes immigrantes.
  • Le Québec est responsable de la sélection des travailleurs candidats souhaitant s’installer sur son territoire. En cas de sélection, Il va vous émettre un certificat de sélection du Québec (CSQ), document officiel valide pour une période de trois ans.

Une  nouvelle grille de sélection est rentrée en vigueur en octobre 2009 . Les facteurs de sélection pour être admissible au programme d’immigration des travailleurs qualifiés restent les mêmes mais le nombre de points attribués aux différents facteurs ont changé :

  • la formation, le niveau de scolarité et le domaine de formation: le diplôme étranger est évalué en fonction de sa correspondance dans le système d’éducation québécois.
  • l’expérience professionnelle; 8 points maximum  pour 48 mois expérience et plus.
  • l’âge; 16 point maximum que vous obtiendrez si vous avez entre 18 et 35 ans. O point attribué pour 43 ans et plus.
  • la connaissance du français et de l’anglais; 22 points maximum au total
  • les séjours que vous avez faits au Québec et vos liens de parenté avec un citoyen canadien ou un résident permanent au Québec; 8 points au total ; un séjour de 2 semaines compte pour 1 point par exemple.
  •  les caractéristiques du conjoint qui vous accompagne, le cas échéant;
  • la capacité d’autonomie financière – Pour la période du 1er janvier au 31 décembre 2010, une personne seule doit disposer d’au moins 2 748 $ pour subvenir à ses besoins essentiels pendant les trois premiers mois suivant son arrivée au Québec.  Pour 2 adultes et 3 enfants – de 18 ans (5 230 $)

L’évaluation de votre demande tiendra aussi compte d’autres facteurs tels que :

  • le nombre d’enfants de moins de 22 ans qui vous accompagneront au Québec
  • votre adaptabilité (préparation de votre projet d’immigration) dont l’évaluation repose sur les démarches que vous avez effectuées pour faciliter votre intégration socioéconomique et vos qualités personnelles au regard de vos activités professionnelles.

Pour plus de détails, je vous invite à consulter la Grille-synthese. Vous avez des questions ou des remarques à faire ? Laissez-moi un commentaire…