Blog d’entreprise : le cas Bridor

Blog d’entreprise : le cas Bridor

Bridor, filiale québécoise du groupe français LeDuff (La Brioche dorée,…), produit tous les croissants vendus par la chaine Costco au Canada. Lorsque commence à circuler, à l’ automne dernier, une rumeur annonçant la perte de cet important contrat, la question de savoir comment stopper ce type de message a convaincu les dirigeants de l’entreprise de mettre en place un moyen de communiquer efficacement et rapidement avec tous les employés. Alors que ceux-ci travaillent de jour et de nuit en travail posté (Bridor possède 2 usines à Boucherville qui fonctionnent 24 heures sur 24, 7 jours sur 7), ils avaient alors peu de possibilités de communiquer avec leur patron Robert Leduc.

Le choix d’ouvrir un blogue, pour la communication interne, s’est alors imposé à la direction de l’entreprise. Compte-tenu de son instantanéité, de sa facilité d’utilisation pour un public non averti et de la capacité offerte à tous de le consulter et d’y poser des questions à tout moment de la journée, il permet aujourd’hui aux employés de faire un commentaire sur un thème ou un autre et même s’adresser directement au président lorsqu’ils le jugent nécessaire.

Comment rendre un tel outil opérationnel dans le contexte d’une usine de production ? La compagnie a tout simplement installé 2 ordinateurs destinés aux travailleurs qui n’en ont généralement pas à leur poste de travail. Ceux-ci ont été encouragés à faire des commentaires ou à écrire au président dans un forum qui est ouvert à tous. En quelques mois, un bon nombre de questions ont été formulées par les employés, et particulièrement lors de la visite, en juillet 2010, du propriétaire du groupe, Louis Le Duff. Sa venue, dans un contexte économique fragile, avait semé l’inquiétude chez les employés.

 » On en a tiré une leçon, explique M. Tondreau, Directeur des Ressources humaines chez Bridor. On n’avait pas parlé de la venue de M. Le Duff aux employés; on n’en voyait pas l’importance, parce que c’était une visite de routine. Mais ils l’ont su, et les rumeurs se sont répandues. On s’est rendu compte que même si une nouvelle peut paraître sans importance pour la direction, si les employés l’apprennent par une autre source, les rumeurs en découlant peuvent causer du tort. La prochaine fois, on va réagir plus rapidement et informer les employés.  »

Que faut-il en conclure ? Ce cas d’utilisation du blogue en mode « communication interne » est un bel exemple de transparence qui met en évidence l’usage adapté d’un blog d’entreprise. La réussite d’une telle initiative passe, à mon avis, par la nécessité d’avoir un (ou des) objectif(s) clairement défini(s) au départ et de mettre en place les conditions d’un fonctionnement ouvert et collaboratif en tenant compte du contexte particulier de l’entreprise (dans le cas de Bridor, il s’agissait de répondre à la contrainte de s’adresser à un public travaillant sur un site de production fonctionnant 7jour/7 et avec accès très limité à l’outil informatique).

Source : Journal Les Affaires

Pour aller plus loin sur les Blogs professionnels :
- Un Guide de conseils par les meilleurs bloggueurs au Top 100 Wikio
- Une étude sur les entreprises qui blogguent : Billet Akova blog du 9 juin 2010

  • Pingback: lacapitaleblogue.com | Suggestions du 25-09-2010()

  • André

    une visite de routine ? Pffff! combien de foi leduff est passé voir ca compagnie?
    il n’y a aucune routine de visite avec cette homme!
    la majorité de ces visites on tournée en licenciement de cadre!