Entreprise en région : La visibilité passe-t-elle par le Web 2.0 ?

Entreprendre en région est un défi en soi. Faible densité de population, situation géographique excentrée et accessibilité limitée sont autant de facteurs qui limitent le potentiel de croissance des entreprises qui situées dans des régions éloignées des grands centres urbains.

Face à ces contraintes, les entrepreneurs (qui croient souvent dur comme fer que leur choix d’entreprendre en région et de contribuer au développement économique local ou régional, est le bon), sont persuadés qu’il n’y a pas de fatalité. Il s’agit alors de trouver des solutions pour améliorer la visibilité de leurs entreprises et des moyens de promouvoir plus efficacement, même avec des moyens limités, la valeur de leurs produits et services.

Dans un tel contexte, le Web 2.0 et l’usage professionnels des médias ou réseaux sociaux peut-il être une alternative ? Comment s’y prendre et quelles sont les stratégies potentielles à envisager ? Existe-il des bonnes pratiques à adopter ?

Je continue cette semaine mon tour des régions du Québec en m’arrêtant pour 2 jours dans la MRC de Matawinie. Ce sont plus de 20 entreprises avec qui j’aurai l’occasion d’échanger sur cette thématique lors de 2 journées de formation sur le thème « Web 2.0 et médias sociaux : risque ou opportunité ?« . L’invitation m’a été faite par la société d’aide au développement de la communauté (SADC) de Matawinie qui organise des formations spécialisées pour favoriser le développement économique régional.

Une bonne occasion de compléter mon analyse statistique sur l’usage professionnels des médias sociaux par les entreprises du Québec.