La Maxime d’affaire du mois

La Maxime d’affaire du mois

Dans un monde qui semble de plus en plus piloté par la finance, il reste des entreprises qui véhiculent d’autres valeurs que la valeur financière. Pénurie de main d’œuvre qualifiée ? Concurrence exacerbée ? Environnement économique instable ?

Pour y faire face et garantir la pérennité de l’entreprise, les valeurs humaines et les valeurs d’image (professionnalisme, engagement, qualité de service,…) constituent deux piliers fondamentaux. Parce qu’ils sont durables. Parce que la création de valeur économique passe par les hommes et la satisfaction des clients.

Si l’argent est le nerf de la guerre, il ne peut être une fin en soi. Quand l’argent se profile derrière chacune des ses décisions ou de ses actions,  l’entreprise court un jour le risque de n’être plus que l’ombre d’elle-même. Véhiculer des valeurs fortes donne du sens à l’entreprise que ce soit pour ses employés, ses dirigeants, ses actionnaires…et ses clients.

Comme l’a un jour déclaré Henry Ford :
« Les deux choses les plus importantes n’apparaissent pas au bilan de l’entreprise : sa Réputation et ses Hommes« .

J’y ajouterai la « vision à long terme » : voir notre billet « La maxime d’affaires du mois de septembre 2010« .

  • http://www.alizerh.com/ Cybele Rioux

    La citation prend encore plus de poids quand on sait que c’est Ford qui l’a écrite, lui qu’on accuse parfois d’avoir contribué à la déshumanisation du travail. Elle montre à la fois un côté de Ford qu’on gagne à connaître et remet en perspective le succès financier des entreprises.
    Bravo pour ce billet.

    • Francis Belime

      Effectivement. Et pour apprécier à sa juste valeur cette citation de Ford, il faut également se remettre dans le contexte social des années 1920/30. On en comprend alors mieux la portée.
      Au plaisir…

  • Pingback: lacapitaleblogue.com | Suggestions du jour 04/05/2011()