Optimisez la vitesse de votre site web !

Optimisez la vitesse de votre site web !

Etre visible sur le web et apparaître en première page de recherche de Google ? Plus qu’un objectif, une obligation ! Quand on  sait que seuls 1% des internautes vont sur la deuxième page de résultats d’un moteur de recherche, améliorer votre positionnement sur Google devient votre premier défi. Beaucoup de choses peuvent être faites. Parmi les plus simples, il y a l’amélioration de la vitesse de votre site.

Google favorise officiellement les pages qui sont plus rapides (voir les consignes Google). Vous pouvez donc avoir la chance de faire progresser votre positionnement assez simplement en jouant sur ce paramètre.

Analyse des performances de votre site

Afin de savoir si votre site est rapide, il existe de nombreux outils fournis par Google.

Google Analytics

Une récente mise à jour de Google Analytics permet de tester la vitesse de ses pages. Il suffit de mettre à jour le code de suivi de celui-ci afin d’obtenir ces données et de cliquer sur « nouvelle version » dans Google Analytics (infos dans l’aide Google Analytics).

Outils pour webmasters de Google

Les outils pour webmasters (ou Google Webmaster tools) permettent eux aussi d’avoir un aperçu simple et rapide sur les performances de votre site web. Vous n’avez d’ailleurs pas besoin de Google Analytics pour cela.
Sachez aussi qu’il y a beaucoup d’autres choses importantes que vous pouvez trouver dans ce site.

Graphique de performances des outils pour webmasters Google

Page Speed

Vous avez au choix une version extension ou une version en ligne.
Ce service vous informera sur tout ce qui peut ralentir le chargement de votre site web tout en vous donnant des conseils pour l’accélérer.
Vous pouvez alors régler ces problèmes en commençant par ceux qui ont une priorité élevée.
Il existe un module Apache permettant de faire tout le travail mais je vous déconseille de vous reposer uniquement sur lui. Être dépendant d’un logiciel peut être gênant. Il vaut mieux optimiser son site d’abord puis éventuellement utiliser ce module pour compléter le travail.

Optimisation de votre site

Images

Ce que vous pouvez en général assez facilement optimiser, c’est la taille des images. Celles générées par Photoshop avec le menu « Save for web & devices » peuvent être très facilement optimisées. De nombreux logiciels permettent de le faire sans perte (lossless). Vous n’aurez donc aucun changement visuel avec les versions optimisées. Vous pouvez utiliser par exemple ImageOptim sur Mac qui fait un travail efficace et très optimisé : il utilise plusieurs optimiseurs et prend la meilleure version. Sous windows, vous avez quelques alternatives plus ou moins équivalentes.

Vous pouvez aussi combiner certaines images en « sprite » afin de diminuer la taille ou supprimer la transparence. Il est même possible de créer des png 8-bits (256 couleurs) avec un canal alpha pour la transparence. Mais ce sont des techniques plus complexes à mettre en place pour les néophytes.

Cache

Optimiser le cache est aussi très simple à mettre en place (c’est un problème fréquent). Les images, styles css et scripts javascript ont très souvent une date d’expiration très courte (d’une minute à une heure). Ce qui veut dire que les visiteurs de votre site vont recharger systématiquement ces fichiers quand ils visitent votre site.
Ces fichiers n’étant pas changés très fréquemment, il peut être judicieux de dire aux visiteurs (ou plutôt à leur navigateur) de ne pas recharger ceux-ci avant un certain temps. Afin que les visiteurs aient les mises à jour de vos fichiers de styles ou de javascript même s’ils reviennent avant l’expiration, il suffit de modifier le fichier chargé en y ajoutant par exemple un numéro de version (styles.css?ver=1.2).
Pour changer les dates d’expiration avec Apache, vous pouvez ajouter quelques règles dans un fichier .htaccess.

Hébergement de votre site

Enfin, la rapidité de votre site peut dépendre de l’hébergement de celui-ci. Il existe différents types d’hébergement (mutualisé, dédié ou cloud), tous ne se valent pas. Sachez donc que l’investissement fait dans l’hébergement de votre site peut améliorer considérablement sa vitesse. Ce choix étant complexe, il mérite un autre article plus détaillé. A suivre donc…