Design : comment traduire une idée abstraite en symbole graphique?

Design : comment traduire une idée abstraite en symbole graphique?

Un signe graphique est une entité à deux faces :

  • le signifié, qui est le concept, l’idée , l’intention
  • le signifiant, qui est la matérialisation du signe

Pour aller de l’un à l’autre, s’ajoute une troisième entité, le référent. Le référent est l’objet ou élément qui va être choisi pour «matérialiser» le signifié en signifiant.

Le défi que le designer doit relever lors de la création de signes graphiques est le suivant: Connaissant le signifié, comment trouver le référent le plus adapté pour aboutir au signifiant?

Prenons l’exemple, sur le site d’Akova, de l’illustration accompagnant la partie «Création» : http://www.akova.ca/services/conception/

Le signifié était ici la «Création». Cette notion de création est assez abstraite pour attirer d’autres notions associées, comme «idée», «genèse», «développement» et «multiplication». Deux axes ont aidé à choisir le référent : les notions d’idée et de multiplication. Ainsi, deux RÉFÉRENTS ont été privilégiés pour créer l’illustration : l’ampoule, communément associée à la notion d’idée, et les bulles de différentes tailles pour la notion de multiplication. Notre SIGNIFIÉ est constitué d’une ampoule dans laquelle se développent des bulles.

Les étapes du signifié au signifiant peuvent donc être schématisées ainsi:

 

Exprimez vous!

*