Akova partenaire d’une mission commerciale en France de 13 jeunes entrepreneurs québécois

Akova partenaire d’une mission commerciale en France de 13 jeunes entrepreneurs québécois

Entreprendre  Canada technologie entrepriseParce que l’exportation est un relais de croissance pour les jeunes entreprises, la Fondation de l’Entrepreneurship du Québec (FEQ) et ses partenaires annoncent aujourd’hui le début d’une mission commerciale en France pour treize jeunes entrepreneurs québécois. Une mission d’une semaine qui s’achèvera le 22 février.

Les participants à cette deuxième mission, organisée par la Fondation, ont été sélectionnés parmi de nombreuses candidatures de jeunes entrepreneurs qui devaient répondre aux critères suivants : être âgés de 35 ans et moins, être inscrit au programme de Mentorat de la FEQ, avoir un objectif à l’exportation et notamment sur le marché français.

Akova retenu comme partenaire sur le volet « Pratiques d’affaires France-Québec »

C’est à titre de partenaire de l’organisation que j’ai participé au processus de sélection rigoureux mis en place par la Fondation et qui avait pour objectif de choisir les candidatures les plus pertinentes parmi toutes celles reçues. Une occasion de constater, au cours des entrevues de sélection, la belle dynamique existant dans l’entrepreneuriat au Québec et d’aller une fois encore contre l’idée reçue que les jeunes québécois ne veulent plus entreprendre.

Une intervention complétée par une contribution au cours de la journée préparatoire à la mission qui intégrait un volet de formation en deux temps. Un premier bloc intitulé « Export 101 » pour intégrer toutes les connaissances de base pour lancer une démarche à l’exportation et un second bloc sur le thème « Pratiques d’affaires France-Québec » que j’ai animé autour de mon expérience de 25 ans sur les échanges commerciaux entre ces 2 pays.

Un programme de mission hors norme

La mission est organisée avec le support de nombreux partenaires français dont la Chambre de commerce et d’industrie de Paris. Les entrepreneurs participants auront l’occasion de créer des liens avec des entreprises françaises dans leur secteur d’activité. Alain Aubut, président-directeur général de la Fondation de l’Entrepreneurship, tient à préciser que « cette mission leur permettra d’intégrer des notions de croissance et d’internationalisation tôt dans leur vie, un atout indéniable pour nos jeunes entrepreneurs audacieux ! De plus, dans une optique d’expansion du Réseau M à la francophonie internationale, ce projet est un pas significatif bénéficiant ultimement à tous les mentorés du réseau ».

Pour la première fois, l’INSEEC, école de commerce située à Paris et Bordeaux, s’associe à la mission au travers du concours de 150 étudiants. En plus de fournir un diagnostic aux entreprises participantes, les étudiants du programme de master en International Management formuleront une proposition de stratégie commerciale et proposeront des moyens concrets pour permettre aux entrepreneurs québécois de développer de nouveaux marchés. Ils organiseront également des rendez-vous d’affaires personnalisés dans les segments de marché visés par les entreprises (informatique, robotique, agroalimentaire, industrie textile, environnement, biotechnologies, etc.).

Enfin les entrepreneurs ont la chance d’être parrainés dans ce projet par des partenaires québécois de renom dont la Caisse de dépôt et placement du Québec, Desjardins, les Fonds locaux de solidarité FTQ, les Offices jeunesse internationaux du Québec (LOJIQ) dont l’Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ), le Secrétariat à la jeunesse et Export Québec (Relations internationales, Francophonie et Commerce extérieur Québec).

Une expérience enrichissante qui devrait faire des petits dans les mois à venir afin d’élargir le nombre de jeunes entrepreneurs qui pourront bénéficier de cette expérience unique à l’international. Un projet qui entre pleinement dans la mission d’Akova qui poursuit l’objectif d’être le partenaire de réussites commerciales entre le Québec et la France.

Pour en savoir plus sur cette mission : communiqué de presse – Fondation Entrepreneurship du Québec