Les 7 péchés capitaux sur Linkedin

Les 7 péchés capitaux sur Linkedin

formation LinkedinJ’ai rejoint la communauté LinkedIn depuis bientôt 10 ans. Ayant rapidement compris l’usage que l’on pouvait faire de ce réseau professionnel dans un but de développement des affaires, j’ai convaincu de nombreuses personnes d’y adhérer et par la force des choses, je donne des formations spécialisées sur le sujet depuis maintenant 5 ans.

Mon utilisation quotidienne de l’outil m’a également permis de voir, au fil du temps, des erreurs fréquentes qui se répètent et qui ont pour conséquence de nuire à ceux qui persistent dans les mauvaises pratiques. Voici un florilège, sous formes de 7 péchés « sociaux » que je vous convie à découvrir. Se corriger, c’est aussi rendre son investissement plus payant…

Péché 1 : se lancer sur Linkedin en mode essai/erreur

Une approche de type essai/erreur avec un outil qui vous rend visible auprès d’une large communauté n’est pas une tactique recommandée. Même si vous ne ferez forcément pas bien du premier coup (on a tous débuté quelque part), il est essentiel, en raison de la large portée de Linkedin, de partir en étant préparé.

Une lecture attentive de cet article devrait vous apporter de solides arguments pour vous convaincre qu’il est préférable de  savoir où l’on va (et pourquoi on y va) avant de vous lancer dans une grande opération de communication sur Linkedin. J’ai toujours tendance à faire le parallèle avec le monde de la construction : on ne fait pas de maison solide et durable sans partir par une bonne fondation…

Péché 2 : négliger la description de votre profil

Vous devez savoir que nous n’avons qu’une occasion de faire bonne impression. Savez-vous que dans la vie réelle, cela ne prend que quelques secondes pour vous vous fassiez une première impression (bonne ou mauvaise) de l’interlocuteur que vous rencontrez ? C’est encore plus rapide sur les réseaux sociaux et c’est votre profil qui doit faire la différence. Pensez donc à le compléter correctement, voire tactiquement, en pensant à deux choses essentielles :

  1. Le profil me décrit-il correctement et me représente t-il fidèlement ?
  2. Est-il mis en valeur en regard de mes objectifs sur le réseau ?

N’oubliez pas que Linkedin a la main sur votre visibilité. Ses algorithmes prennent forcément en compte la qualité de votre profil avant de choisir de l’afficher en bonne position dans ses résultats de recherche. Avoir un profil d’expert ou mieux d’expert absolu doit être votre premier objectif. Soyez méthodique en complétant votre profil. Suivez les conseils que vous donne l’outil. Vous verrez que cet objectif est finalement assez facilement atteignable.

profil linkedin francis belime

Péché 3 : informer vos contacts à chaque fois que vous modifiez votre profil

Beaucoup d’utilisateurs ne savent pas qu’il est possible, et ce très simplement, d’éviter que tous vos contacts soient informés à chaque fois que vous modifiez votre profil. Il faut bien avouer qu’à l’exception d’un changement de fonction ou d’entreprise, les détails de votre profil, s’ils sont importants pour vous décrire, polluent le réseau lorsqu’ils sont systématiquement affichés dans le fil de nouvelles de vos contacts.

Cette fonction dite de « notification » peut être désactivée en choisissant dans le menu « profil » l’option NON dans la case « Notifier votre réseau » qui se situe dans la colonne de droite de votre profil :

Notification Linkedin

Vos contacts ne verront plus désormais que vos publications de nouvelles…à valeur ajoutée ! N’est ce pas votre objectif premier ?

Péché 4 : aimer vos propres publications

Linkedin engagementJe ne peux m’empêcher de l’appeler le péché du narcissique…Avouons que beaucoup d’utilisateurs de Linkedin aiment leur propre publication parce qu’ils imaginent que cela leur donnera plus de visibilité. Double erreur !

Tout d’abord parce que les algorithmes qui gèrent votre profil sont plus intelligents que vous ne le pensez et surtout pas dupes de cette stratégie de garage. Ensuite et surtout parce que cela ne trompe personne bien au contraire. S’aimer très fort, cela peut être beau et émouvant. Le faire de façon systématique lorsque vous publiez dans un contexte professionnel relève d’un problème de narcissisme. Problème trop fréquent et constaté sur la plupart des réseaux sociaux.

statistiques LinkedinConsacrez donc votre temps à rendre votre publication attractive et en lien avec votre expertise ou vos objectifs.

Votre communauté, si elle a été créée de manière ciblée, se chargera alors de la rendre populaire au travers d’un acte d’engagement (aimer, commenter ou partager). Sachez que le poids de cet engagement de votre réseau vaut bien plus que votre petit « j’aime » car il peut vous faire sortir, par effet de viralité, de votre premier cercle de contacts.

Vous êtes en effet potentiellement exposé à des contacts potentiels de niveau 2 ou 3 (dans l’exemple ci-contre, on constate que le fort engagement sur ma publication, portant sur le thème du Mentorat d’entrepreneur, a très largement dépassé mon premier cercle de contacts). A méditer lorsque vous vous apprêtez à aimer votre dernière publication…

Péché 5 : faire une recommandation complaisante d’une personne ou de ses compétences

Comme dans tout réseau, réel ou virtuel, la force de la recommandation est un des éléments de base à utiliser. Savez-vous que les références sont généralement données à 80% par des partenaires et seulement 20% par des clients ? LinkedIn présente l’avantage de pouvoir facilement faire des recommandations :

  1. d’une personne
  2. de ses compétences

Mais justement, si le geste est simple, il ne doit pas être complaisant. Je vous conseille de ne recommander une compétence que lorsque vous avez pu la vérifier au travers d’une relation d’affaires vécue avec le contact recommandé.

recommandation linkedin

Sinon, vous vous exposez à quelques désagréments. Imaginez qu’un de vos contacts se fie sur votre recommandation (généralement basé sur la confiance qu’il vous porte), pour valider une décision de faire affaire avec la personne recommandée…et que cela ne se passe pas comme prévu !

Si vos recommandations sont objectives et qualifiées, votre propre crédibilité en sera également renforcée !

Péché 6 : envoyer une offre de service dès l’acceptation d’une demande de contact

Le péché mortel !!

Vous venez tout juste d’entrer en contact avec une personne et c’est sûrement que vous avez été convaincant dans votre message. Un message personnalisé évidemment (ce sujet aurait pu faire l’objet d’un autre péché capital mais il me fallait choisir, les lecteurs de ce blogue sont sûrement déjà conscients de cela). Cela ne vous autorise pas à parler business à la première occasion.

Linkedin astucesDe grâce, soyez tactique. Évitez d’attaquer immédiatement par une offre de services…Faites-vous connaitre au travers de votre expertise et de la valeur ajoutée que vous apportez au réseau. Gagnez de la confiance. Si la vente est devenue sociale grâce à la puissance des réseaux (j’en parle souvent sur Linkedin et dans ce blogue), il existe cependant des codes qu’il faut respecter…pour réussir. L’agressivité commerciale n’en fait pas partie.

Péché 7 : envoyer un message de groupe avec les courriels visibles de tous les destinataires

Linkedin vous permet d’envoyer un message privé à plusieurs de vos contacts. Vous devez savoir qu’il est heureusement possible de cacher les courriels des autres destinataires.

Cela se fait simplement en décochant la case « Permettre aux destinataires de voir le nom et l’adresse mail des autres destinataires » située sous votre message avant de l’envoyer. Pensez-y à deux fois à chaque fois que vous envoyez un message. Ce n’est pas parce que les destinataires sont vos contacts que vous devez envoyer leur courriel à tous les autres destinataires…

Aimeriez-vous que votre propre courriel soit ainsi transmis à un grand nombre de personnes que vous ne connaissez pas !

Et maintenant, qu’allez-vous faire ?

Si vous péchez régulièrement, dites-vous que tout cela peut se corriger rapidement. Sans aller à confesse, vous devez constater qu’il n’est pas compliqué de se (re)mettre dans le droit chemin.

Par contre. si vous décidez de manière volontariste d’aller plus loin et de mériter l’absolution, je vous propose plusieurs choix :

  • pousser plus loin votre connaissance de Linkedin et découvrir sans attendre la vente sociale
  • venir à notre prochaine formation pour découvrir Linkedin et ses vertus…
  • continuer de nous suivre sur ce blogue. On a encore des choses à vous dire sur les réseaux sociaux !

Des questions ? Des suggestions ? On est ouvert au dialogue, aux bonnes idées et à découvrir d’autres péchés que vous auriez identifiés…

Exprimez-vous !

*