Facebook vs Linkedin : bien plus qu’une question de stratégie BtoB ou BtoC !

Facebook vs Linkedin : bien plus qu’une question de stratégie BtoB ou BtoC !

formation facebook quebecEn remontant un peu dans le temps, disons 10 ans (ce qui à l’échelle des réseaux sociaux représente une éternité), il était assez évident de catégoriser les principaux réseaux sociaux selon leur positionnement et leur usage : grand public ou professionnel.

Ainsi, Facebook, qui s’adressait initialement à des personnes (relations, amis, famille,…) souhaitant échanger socialement avec d’autres personnes était classé comme un réseau social dédié au grand public. Alors que Linkedin, misant dès sa création sur le secteur professionnel en offrant la possibilité  de se bâtir un réseau de contacts à des fins de recherche d’emploi optait clairement pour un usage professionnel.

Linkedin a été le premier acteur à croire au potentiel représenté par les entreprises. Ses dirigeants ont rapidement compris que pour générer des revenus, ils devaient proposer une offre dédiée à la communication corporative. Ce ce qui s’est fait au travers de la création des pages d’entreprises. Linkedin a alors pris une vraie longueur d’avance auprès des entreprises qui développaient des stratégies de type Business to Business (B to B).

Facebook a un peu tardé à réagir mais les pages d’entreprises y ont également fait leur apparition afin de développer un modèle publicitaire qui lui a permis d’atteindre la rentabilité. Les entreprises ont mis du temps à embarquer mais elles l’ont fait progressivement et en premier lieu celles qui visaient le grand public (restaurants, commerce de détails, produits de grande consommation, marques,…).

Choisir Facebook ou Linkedin pour une bonne stratégie promotionnelle ?

Nous sommes aujourd’hui rendu à l’ère de la communication multicanal. Une façon de dire qu’il est de bon temps d’utiliser plusieurs voies de communication pour atteindre le plus largement et le plus efficacement possible ses différentes clientèles cibles.

 formation réseaux sociaux QuébecCependant, l’utilisation conjointe de différents outils n’est pas toujours bien appréhendée par les entreprises qui ont tendance à dupliquer les mêmes contenus sur chacun de ces canaux (et dans certains cas simultanément). Erreur classique mais pénalisante quand on sait que les utilisateurs ne font pas forcément le même usage des différents réseaux sociaux qu’ils utilisent. Et n’y attendent pas non plus le même type de message…

C’est donc à l’entreprise d’adapter son mode de communication au support choisi et de moduler ses messages en fonction de la cible. 

Il est vrai que les grands joueurs, tous américains, du secteur des réseaux sociaux ne font rien pour clarifier les choses. Ils ont même une fâcheuse tendance à se copier systématiquement entre eux et tout innovation de l’un se retrouve rapidement offerte par les autres. Ce qui tend a ajouter de la confusion chez les Marketers. On est loin du temps ou :

  • Linkedin offrait de la communication entre gens d’affaires en mode B to B
  • Facebook était le roi incontesté de la communication grand public (B to C) avec partage d’humeurs en utilisant des émoticônes.
  • Twitter apparaissait sur le marché avec une vraie différenciation basée sur une communication en  140 caractères et des hashtags.

La réussite d’une bonne stratégie de communication digitale est donc aujourd’hui basée sur la capacité à bien segmenter les clientèles cibles et les rejoindre par plusieurs canaux en tirant parti de la force de chacun d’entre eux. Facebook et Linkedin offrent aujourd’hui un potentiel promotionnel inégalé et doivent être travaillés conjointement et non en opposition. N’oublions pas que si je vends des produits destinés aux entreprises, votre cible qui est un acheteur a un profil Linkedin mais aussi certainement une présence sur Facebook !

Envie d’en savoir plus ? Participez à nos prochaines formations sur Facebook et Linkedin le 21 septembre prochain ou choisissez le Duo

 

Exprimez vous!

*